Rechercher
cuisine design italienne Viva

ANNÉES 90: NOUVELLE EXPÉRIENCE

Les débuts d'une fructueuse collaboration entre Snaidero et Pininfarina

LES DÉBUTS D'UNE COLLABORATION FRUCTUEUSE ENTRE SNAIDERO ET PININFARINA

“Je peux vous dire que je n’aurai jamais imaginé des meubles de cuisine si je n’étais pas rentré en contact avec Snaidero. Nous offrions de notre côté une nouvelle expérience de recherche formelle, reconnue dans tout le monde du domaine automobile. Le point d’entente s’est confirmé au travers d’une même intention d’examiner si l’on pouvait traduire notre contexte historique et notre conscience technologique dans la conception d’une cuisine, au sens où chacun peut l'investir et l'habiter, tant dans sa forme que dans son fond. Et je dois dire que Snaidero s’est montré avant-guardiste à tous les points de vus.”. Voici les mots que Paolo Pininfarina utilise pour décrire l’accord qui s’établit très rapidement entre son agence de design industriel et Snaidero en 1990.

L’objectif à la base de cette prestigieuse collaboration entre les deux marques, est de dépasser l’importance accordée à un visuel désormais standardisé et que les cuisines des différents producteurs tentaient de garantir à l’époque. En réalité, les compositions modulaires s’uniformisant les unes par rapport aux autres, elles ne réussissaient à se distinguer que par des détails, comme le type de poignées, de portes, ou les finitions en laminé, en laque ou en bois. Rino Snaidero et Paolo Pininfarina ont donc décidé d'aller au-delà, et de se mettre à l’écoute du public afin de pouvoir recueillir de nouvelles demandes. Et cela dans l’optique de pouvoir y répondre à l’aide de produits appropriés et entièrement tournés vers des besoins contemporains, fonctionnels et formels.

“Ola” est la fruit de cette réflexion: un projet caractérisé par un fort retentissement architectural et par son agencement en trois dimensions. Il s’agit d’une cuisine extrêmement novatrice, porteuse d’un design rigoureux et contemporain, mais également dynamique et profondément classique. L’absence de clinquant et l’extrême pureté dans sa forme s’accordent avec le résultat d’une grande recherche autour de l’ergonomie, aspirant à une fonctionnalité maximale. Le tout – et notamment la hotte, l’évier et la capacité de rangement- agencé de façon à ce que chaque élément, ainsi que l’ensemble, puisse etre utilisé de la façon la plus convenable et la plus pratique qu’il soit. “Ola” jouie très rapidement d’un grand succès auprès des différents publics et critiques. En plus de résultats commerciaux flatteurs, vient s’ajouter l’orgueil d’une récompense obtenue en 1996: le prestigieux prix du design du “Chicago Athenaeum” d’architecture.

Succède à “Ola” une autre cuisine, "Viva", dont le nom évoque toute la sensibilité. Snaidero et Pininfarina se lancent ici dans une recherche intrigante et sensuelle portée vers la matière et la couleur. Des matériaux comme le cristal -sous plusieurs de  ses formes- et l’acier sont employés de façon originale et remis au gout du jour. C’est sur cet aspect en particulier que l’on peut remarquer l’apport décisif de l’expérience de Pininfarina dans le design de l’automobile. Le cristal utilisé dans les suspensions pour “Viva” par exemple, est incurvé, comme celui des pars-brise. En effet, celui-ci a été créé selon des techniques provenant directement de la conception automobile. Avec “Ola” et “Viva”, Snaidero apporte sur le marché une ligne de cuisines plaisantes et soucieuses de ses usagers, qui s'accorde parfaitement avec une expression propre à  l’entreprise: “Tranquilli è una Snaidero”, autrement dit “Pas de souci, c’est une Snaidero”.

Entre temps, arrive le moment de fêter deux évènements importants et extrêmement significatifs pour l’Entreprise. En effet, en 1996, on célèbre le 50ème anniversaire de la naissance de l’Entreprise. Et cette même année, à ce très bel évènement, s’ajoutent les 75 ans de Rino Snaidero. Celui-ci décide d’ailleurs de mettre un terme à sa carrière et de prendre une retraite méritée, laissant ainsi à la présidence et la direction de l’Entreprise un de ses fils, Edi, qui en était déjà l’administrateur général.

Sous la direction d’Edi Snaidero, ingénieur mécanique présent dans l’Entreprise jusqu’en 1984, Snaidero connaît une autre importante période de développement. Sa structure interne est réorganisée et optimisée, on porte à terme les acquisitions stratégiques d’entreprises extérieures et on mise encore plus et avec davantage de cohérence sur la recherche technologique. Enfin, dernier point, mais pas le moindre, son processus de production interne se voit entièrement certifié selon les toutes nouvelles règles européennes. En somme, tel père, tel fils…

CREER VOTRE CATALOGUE

Sélectionnez un des catalogues que Snaidero a préparé pour vous, et a personnalisé selon vos données.

La création du catalogue peut prendre quelques minutes.
Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.