Rechercher
designer cuisine italienne Angelo Mangiarotti

Angelo Mangiarotti

« Le design a son monde dans lequel il peut agir. Sortir de ce contour théorique et pratique risque de donner lieu à des expressions un peu étranges, à de splendides décors, mais qui ne durent en effet pas longtemps. Attention aux choses inutiles. »

Angelo Mangiarotti (Milan 1921 - Milan 2011) était un auteur très original dans le vaste monde de l'architecture internationale : maitre styliste italien, il était capable de faire adopter ses idées et sa philosophie au reste du monde. Sa carrière d’architecte a débuté au début des années 50, et ses œuvres sont tout de suite devenues des références dans le monde de l’architecture et de l’ingénierie, comme dans celui du design et de l’art contemporain.

La collaboration entre Mangiarotti et Snaidero a commencé dans les années 60. Entre Rino Snaidero, le fondateur, et l’architecte est née une entente immédiate alimentée par une estime humaine et professionnelle réciproque. Cela laissait présager le meilleur pour une relation qui s’est manifestée dans un premier temps à travers l’invention et la réalisation de modèles de cuisines innovants. Pour Snaidero, l’architecte Mangiarotti a dessiné la cuisine « Cruscotto » et ensuite la ligne « Sistema », toutes les deux objets de recherches importantes sur les volumes et les matériaux. Le MOMA de New York a même accueilli « Cruscotto » dans sa collection permanente, pour ses aspects stylistiques et fonctionnels innovants.

La solide relation entretenue par Rino Snaidero et Angelo Mangiarotti connaitra son apogée quand l’architecte se verra confier la mission de dessiner le nouvel édifice qui accueillera les bureaux du siège social de Snaidero, à Majano (Udine, Italie). A cette époque, au début des années 70, l’architecte voulait créer une série de vases en verre soufflé ayant la forme d’un champignon. Une passion qu’il décida de transposer dans son projet de siège social pour Snaidero.

Il releva donc le défi de conception avec brio en choisissant de réaliser la façade de l’édifice en fibre de verre. Laquelle fût ensuite apposée sur une structure en béton armé, elle-même soutenue par quatre colonnes. L’édifice qui en résulta est caractérisé par l’emploi de matériaux originaux et le raffinement de sa construction. Ses fenêtres elliptiques et légèrement saillantes qui s’arrondissent dans la courbure des angles en sont un bon exemple. Son revêtement extérieur perforé de hublots, comme le flanc d’un navire ou d’un avion, fût l’objet de patientes recherches sur le thème du logement et de son image architecturale.

En 1977, suite aux dégâts causés par le tremblement de terre de l’année précédente, Mangiarotti réalisa une très belle couverture constituée d’une structure en acier en partie suspendue sur portiques et en partie soutenue par des piliers. Ceci atteste une fois encore de sa capacité (due à sa technique et à sa pensée analytique) à travailler les matières les plus diverses en respectant toujours leur nature.

CREER VOTRE CATALOGUE

Sélectionnez un des catalogues que Snaidero a préparé pour vous, et a personnalisé selon vos données.

La création du catalogue peut prendre quelques minutes.
Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.