Rechercher
designer cuisine italienne Gae Aulenti

Gae Aulenti

« L’architecture doit faire passer un message à tout le monde, elle doit permettre à tous d’apprendre de nouvelles choses, comme une sorte d’enseignement positif. »

Gaetana Aulenti, aussi appelée « Gae », est née à Palazzolo dello Stella (dans la province d’Udine) en 1927 et s’est éteinte à Milan en 2012. C’est dans un Milan des années 50 qu’elle se forme professionnellement suite à l’obtention de son diplôme en architecture à l’école Polytechnique de Milan. En réaction au rationalisme, elle s’efforce de retrouver dans les valeurs architecturales une certaine tradition, rejoignant ainsi le mouvement qui sera appelé par la suite « Le Néoliberty ». Parmi ses plus grandes réalisations architecturales, et pour ne citer que les plus connues, on trouve la restauration de la « Gare d’Orsay », l’aménagement du « Musée d’Orsay », mais également celui du « Musée d’Art Moderne » près du Centre Pompidou à Paris. Elle a de surcroit participé à la réalisation du « Musée d’Art Catalan » de Barcelone, à la restructuration du « Palazzo Grazzi » de Venise, à l’élaboration du « Musée d’Art Asiatique » de San Francisco, et enfin à la reconfiguration des « Ex Scuderie Papali », c’est-à-dire des anciennes écuries papales, à Rome.

Gae Aulenti est capable d’interpréter l’architecture comme quelque chose d'intimement lié à son environnement urbain, qui semble en être la forme génératrice, au sens ou la ville permet  à l’architecture de prendre pleinement sens et de s’exprimer. Elle s’essaye ainsi à transférer dans cet espace architectural toute l’intensité des éléments qui définissent  l’univers urbain. Elle s’approprie les mots du grand poète anglais Thomas Stearn Eliott qui disait que « la tradition ne s’hérite pas, mais se construit jour après jour. Je n’ai pas changé d’idée. » Mais sa pensée était depuis longtemps voilée de désillusion : « Dans sommes dans des moments difficiles, pas seulement pour l’architecture, mais pour tous les arts. Pour moi il est essentiel qu’une œuvre détermine le futur. C’est pour cela que nous l’appelons prophétie. »

Gae Aulenti commence à travailler en collaboration avec Snaidero en 1993, se faisant porte-parole d’un projet ambitieux et novateur. Ce projet consiste à faire revenir dans l’espace de la cuisine des matériaux naturels, authentiques et vivants : le marbre pour les portes par exemple, ou le bois et le verre colorés qui sont des éléments clés. Des éléments conceptuels qui permettent de concilier tradition créative et innovation technologique. C’est ce qui a donné naissance à « Etra », une cuisine dans laquelle se reflète l’idée d’un espace domestique en phase avec sa philosophie de conception. Son caractère pratique se conjugue parfaitement avec son esprit traditionnel vivant, ses lignes de proportions irréprochables et son élégance, autant de qualités susceptibles de dire combien ces  espaces nous sont essentiels et utiles. Pour Gae Aulenti, le monde du design industriel est au final comme celui de l’architecture, c’est-à-dire capable de concevoir des formes épurées, sobres et fondamentales. Des formes qui durent dans le temps et qui, au lieu de soumettre les cuisines aux modes éphémères, leur donne encore plus de force et d’éloquence.

CREER VOTRE CATALOGUE

Sélectionnez un des catalogues que Snaidero a préparé pour vous, et a personnalisé selon vos données.

La création du catalogue peut prendre quelques minutes.
Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.